On "tire le portrait" de... Morgane !

by Luli Rodriguez Gugliotta


Cette semaine, Laïta tire le portrait de Morgane ( que certains appellent d'ailleurs "momo") architecte d'intérieur passionnée. Merci Morgane !


Morgane.jpg


Où vis-tu ?

Je suis Bordelaise de souche mais exilée à Paris depuis bientôt une dizaine d'années ! Tout fraîchement arrivée dans le 18ème arrondissement près du cimetière Montmartre, une petite rue calme dans un quartier animé, il y fait bon vivre !

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis architecte d'intérieur et designer, je travaille chez Pierre Yovanovitch depuis plus d'un an. J'y apprends beaucoup et côtoie des personnes inspirantes. J'aime beaucoup mon métier, chaque projet ouvre toujours de nouvelles perspectives, la découverte d'un nouveau lieu, de nouveaux matériaux ...

Pour l'avenir je n'ai pas prévu un tracé précis, la richesse de mon métier fait que je ne suis pas à l'abri de changer du tout au tout, peut être que cela finira dans mon doux pays Bordelais ! Je l'espère !

Quel rapport entretiens-tu avec l’artisanat ?

Je dirais un rapport très proche, essentiellement par mon métier où le savoir-faire des artisans est notre principale source d’inspiration. C'est un plaisir de découvrir constamment de nouvelles matières, textures et techniques auprès d'artisans d'exception.

découvrir constamment de nouvelles matières, textures et techniques auprès d’artisans d’exception

Et Laïta dans tout ça ? 

Laïta, c'est une très belle rencontre, sincère et authentique, comme ses créations. J'ai tout de suite adoré les motifs et le mélange de matières sur les modèles.

Lors de la première Soirée des Ateliers en Juillet dernier, Le Cabas Ikat Negro m'a sauté aux yeux. Je cherchais un sac depuis mon anniversaire en décembre et j'ai eu la chance de le recevoir lors de la soirée comme cadeau de mon copain : comme quoi il faut savoir être patiente !

Je trouve qu'il a une forme parfaite, on peut tout mettre dedans et adapter sa taille. Il est à la fois élégant et décontracté. Le motif ethnique vient égayer mes tenues souvent monochromes et y apporter une touche d’originalité.

Ce qui me plaît aussi chez Laïta c'est qu'il y a une histoire derrière les créations, un partage de savoir et de matières entre deux pays. Cela rend chacune des créations réellement unique.

Et c'est surtout ça Laïta pour moi : l'unicité de ses produits.

 

Source: www.laita-baparis.com/laita-news/2015/10/2...