On "tire le portrait" de...Aurélie !

by Luli Rodriguez Gugliotta


CETTE SEMAINE NOUS TIRONS LE PORTRAIT D'AURÉLIE, CO-FONDATRICE DE LA MARQUE "SOI", QUI PORTE LA LAÏTA POCHETTE V AMARILLO.


 Où vis-tu ? 

Je vis à Paris, dans le 17ème, entre Villiers et Batignolles. J'aime beaucoup ce quartier, c'est assez jeune ! Il y a plein de restaurants mais ça peut être aussi calme et posé. 

 

Que fais-tu dans la vie ? 

Grand changement : j’ai bossé pendant 4 ans en marketing chez Guerlain et L’Oréal puis j’ai eu envie de voler de mes propres ailes. Ça fait trois mois que j’ai rejoint ma sœur pour créer une nouvelle marque de prêt-à-porter féminin qui s’appelle " SOI " , nouveau spécialiste de l’imprimé. Ma sœur dessine tous nos imprimés qui sont donc exclusifs. Nous nous lançons une collection printemps-été avec des robes chemises et foulards 100% soie. 

 

Quel rapport entretiens-tu avec l’artisanat ?

J’ai toujours eu un rapport assez « intéressé » à l’artisanat. Notamment de par mes précédentes expériences dans le luxe, en travaillant beaucoup sur « le bel objet ». La fascination de passer d’une idée à la réalité. C’était le cas chez Guerlain en créant des crèmes. C’est le cas aujourd’hui pour nos robes, pour lesquelles passer du dessin au produit fini est une expérience longue et réjouissante. 

 

Et Laïta dans tout ça ? 

J’ai découvert Laïta grâce à ses deux charmants créateurs. Et j'ai tout de suite adoré le concept derrière la marque. Je connais l’Argentine, et j'en suis tombé amoureuse. C'est un pays riche dans ses territoires, sa culture et ses savoir-faire. 

J’ai craqué sur la pochette V Amarillo, j’ai adoré le contraste des couleurs et le jeu entre les matières, et ce « V » assez graphique qui me faisait penser à un imprimé. 

 

Aurélie et sa Pochette Laïta V Amarillo, de la collection "Marée Basse"

Aurélie et sa Pochette Laïta V Amarillo, de la collection "Marée Basse"