On "tire le portrait" de... Amelie

by Luli Rodriguez Gugliotta


CETTE SEMAINE NOUS TIRONS LE PORTRAIT D'AMELIE, GALERISTE PARISIENNE QUI PORTE LE CABAS NEO-TWEED.


Où vis-tu ? 

 

Je vis dans le 17ème arrondissement de Paris, après avoir vécu à Londres pendant 5 ans puis dans le Marais pendant près de 3 ans.

 

Que fais-tu dans la vie ?

 

Je suis galeriste! J'ai travaillé dans des galeries internationales d'art contemporain pendant 8 ans et je m'occupe maintenant de designers de renommée mondiale. J'aime ce métier car il est au cœur d'une création contemporaine qui me passionne. 

 

Quel rapport entretiens-tu avec l'artisanat ?

 

Cela va de soit, je suis très attachée à l'artisanat, à la création et au savoir-faire en général. L'histoire des matières et des motifs m'intéresse depuis toujours car elle reflète nos conditions de vie et l'évolution de nos cultures et mentalités. Je suis quelqu'un de très sensoriel et sentimental qui donne une importance toute particulière aux traditions et aux modes de fabrication.

 

Leurs créations sont comme des tableaux d’Argentine où ils nous emmènent, des voyages qui relient Buenos Aires et Paris.

Et Laïta dans tout ça ?

 

Et c'est pour cela que les sacs et accessoires de la marque Laïta me comblent autant ! D'abord parce qu'il s'agit de mes amis Luli et Arnaud, deux personnes extraordinaires dont j'aime la liberté et l'authenticité. Leur travail sur les tissus, le cuir et les finitions est de grande qualité. Leurs créations sont comme des tableaux d'Argentine où ils nous emmènent, des voyages qui relient Buenos Aires et Paris. Comme des artistes, ils nous font rêver et nous évader.

Crédit Photo: Jacob Khrist

Crédit Photo: Jacob Khrist